Il y a tant de choses et puis ces riens

Il y aurait tant et tant de choses
A écrire
A dire
A vivre
Mais il faudrait pourtant que j’ose

Il y a tant et tant de choses
A connaître
A reconnaître
A naître
Mais il faudrait aussi que mon corps ose

Il y a toutes ces choses
A faire
A défaire
A refaire
Mais là, est-ce mon être qui ose ?

Et puis il y a tous ces riens
A apprivoiser
A adopter
A aimer
Et que depuis peu j’ose

Ce poème, aeraine, je l’ai découvert au bout de tes plumes
J’y ai ajouté ces quelques mots…
Afin qu’à quatre mains nous en fassions une chose
A naître, à faire, à vivre, à aimer…

Advertisements

5 thoughts on “Il y a tant de choses et puis ces riens

  1. Mes auteurs préférés m’adressaient un texte inédit et paru nulle part ailleurs pour la mise à jour de janvier de Dparoles. Ce serait un beau cadeau de nouvel an pour moi, pour les lecteurs, pour le collectif. Tu en penses quoi? (NB: thème parfaitement libre)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.