Tailler sa vie

Je regarde ma vie au passé, tandis qu’elle me dévisage au présent. Au futur, nous serons de parfaits reflets. Avant, pendant, après.
Elle est pour moi et moi pour elle, toutes les deux sans accrocs et la main dans la main, pour du temps encore.
Puis un jour, elle prendra la fuite. Je ne sais où. Je ne sais quand. Je la laisserai s’en aller alors qu’ici-bas, on me retiendra.

Advertisements

3 thoughts on “Tailler sa vie

  1. …une sculpture à l’image de sa vie prend du temps, de la sueur et du coeur. C’est faire des aléas de la pierre un outil de beauté. C’est aimer et s’aimer à l’image de la sculpure à naître.
    @+

    J'aime

Les commentaires sont fermés.