16/4/2006

Un œuf, deux œufs…
Quoi de neuf ?
Des nœuds.
Vous comptez les œufs ?
Non, je défais des nœuds.
Quels nœuds ?
Vous ne les voyez donc pas, sur les œufs ?
Mais, pourquoi défaites-vous les nœuds des œufs ?
Pour en faire des œufs sans nœuds ! Voilà, il n’y a plus de nœuds…
Et les œufs ?
Les œufs ?
Que faites-vous des œufs ?
Je les mets dans mon panier neuf. Un panier neuf rempli d’œufs.
Un œuf, deux œufs…
Pourquoi diable les comptez-vous ?
Il m’en faut neuf.
Neuf œufs ? Mais pourquoi faire ?
Arrêtez donc de me poser toutes ces questions et courez sur le Pont Neuf.
Sur le Pont Neuf ?
Filez je vous dis : il paraît que, ce matin, on y a vu des lapins.
Des lapins sur le Pont Neuf ?
Des lapins ! Ils couraient en tous sens, des nœuds autour du cou.
Un lapin, deux lapins…

Advertisements

12 thoughts on “16/4/2006

  1. Quoi de neuf ?
    Je te souhaite une excellente fête pasacale, chère Hollynx.
    Je suis « zeureux » d’avoir reçu ton message ce jour.
    Bisous.
    Jean-Pierre
    NB : ton texte est superbe …

    J'aime

  2. simplement … de revoir ton nom … dans mon « ti grenier » …Sinon … c’est avec toujours autant de bonheur et d’admiration que je te lis !!!!Les cloches sous la pluie … ont juste un petit problème : c’est qu’en ouvrant leur parapluie … cela fait aussi parachute et cela freine un peu leurs envolées. Faut donc prévoir … quelques retards !!!A+

    J'aime

  3. J’ai bien failli emméler ma pelote…

    J’adore Devos.

    Vrai, on mangera encore des chocolat les autres jours mais vive les congés !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.