Quand les mots se font ratures

Qu’écrire sur la page blanche ?
Mon stylo griffonne des mots qui sonnent faux. Des mots qui sonnent creux. Ils finissent bien par former une histoire, mais voilà que les personnages refusent le scénario, les sentiments échangent leurs rôles, les lettres et les sons se bousculent, les ratures remplissent l’espace et, pour couronner le tout, ce désordre m’accable au point que je manque par deux fois de m’endormir.
Qu’écrire sur une feuille rebelle ?
A présent, les idées refusent de se mettre en place, tandis que mon imagination n’a d’égal que le blanc du blanc de la feuille. Qu’écrire quand tout va bien ? Quand les vacances vous aspirent, quand le beau temps vous appelle, quand tout est gai et que l’amour vous fait face ?
Je n’écrirai pas ce soir…
Je ne remplirai pas la page blanche, je refermerai mon stylo et je m’en irai dormir afin que, demain, l’encre bleue s’accouple avec la feuille blanche et qu’en jaillisse un texte, fruit de leur complicité retrouvée.

5 thoughts on “Quand les mots se font ratures

  1. Tu as choisis la meilleure solution, l’imagination il ne faut pas trop la forcer. Demain ou après demain sera un meilleur jour pour tout ça. Et puis oui! Il fait beau, faut en profiter 😀
    Bisous

    J'aime

  2. quand tout va trop bien mon inspiration est en cale sèche, mais -moi- je ne sais pas en faire un joli texte! Je reste en panne. Je n’ai pas ton don. Voilà, j’en suis jaloux et dépité. Mais non, simplement admiratif.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.