La chaîne

Coupez-moi cette chaîne, je veux sortir !
Arrachez-moi ce lien, je veux entrer !
Quelques anneaux rouillés et tout est condamné, l’entrée comme la sortie.
Il ne nous reste que la liberté de regarder.
Regarder le temps qui passe.
Regarder le temps qui lasse.
Regarder le temps qui casse.
Coupez-moi ce lien !
Arrachez-moi cette chaîne !
Quelques anneaux rouillés, qu’à force d’observer, on ne voit pas tomber…

Advertisements

6 thoughts on “La chaîne

  1. Il y a des chaines si lourdes qu’il faut s’en débarrasser dès que possible et d’autres si légères que leur poids ne pèse pas plus qu’une simple amitié.
    @+
    ps:je n’aime pas les chaines- symboles de torutre!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.