Tête-à-tête

Je n’ai ni rêve ni grandes envies, j’ai des coups de coeur et de petits désirs comme cette journée passée seule à la mer.
J’aime la côte entre amis, en famille ou en amoureux mais je la préfère en tête-à-tête, lorsqu’elle se dévoile à moi seule, sans retenue.
Aujourd’hui, elle s’est livrée à moi : j’ai humé la senteur de sa marée, j’ai senti sous mes pieds le moelleux de son sable humide, j’ai découvert et admiré les trésors de son être et j’ai goûté aux fruits de sa chair.
Nous avons communié dans un sentiment de simplicité, sans la complicité du soleil qui, jaloux peut-être, s’amusait avec les nuages, sans même se soucier de nous.

J’ai des coups de coeur et de petits désirs comme cette envie, déjà, de la retrouver alors que le train m’éloigne d’elle et que mon stylo la fixe sur papier.

Advertisements

7 thoughts on “Tête-à-tête

  1. La contempler tout en sentant le vent du nord balayer nos épaules, sous un ciel nuageux, voir le roulé des vagues et humer le parfum salin qu’elles dégagent …
    Un délice qui ne cesse depuis ma tendre enfance.
    Bises à toi Hollynx.
    Jean-Pierre

    J'aime

  2. et bisou à toi aussi.

    Ce soir, un nouveau petit texte inspiré du mot enfance de ton commentaire et des souvenirs qu’il m’inspire tout à coup…

    J'aime

  3. D’avoir vécu un moment de bonheur.
    la mer , le sable , les rafales de vents à ne plus pouvoir respirer.
    D’avoir été là …
    🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.