Confidence

Cliquez sur l'image pour l'agrandir Soudain, un indescriptible malaise.
Il m’enveloppe et je sens son épicentre à la base de mes poumons, juste au-dessus de mon estomac.
Une pression, un vide, un creux qui s’élargit petit à petit jusqu’à peser sur mes épaules, ma nuque, mon dynamisme et mes idées. Une envie de dormir, roulée en boule et qu’on me laisse tranquille.
 
Soudain, cet indescriptible malaise que rien ne laissait prévoir.
Une immense solitude, un manque, une tristesse, un découragement obscurément intense. Sans raison.
Il y a toujours une raison mais ma raison la chasse d’habitude. Là, non. Elle se laisse envahir par ce sentiment étrange d’incompréhension.
Pourquoi tout est-il si compliqué?
 
Je revois derrière moi. L’angoisse se dissipe.
Je prévois devant moi et la peur me pique.
Je tressaille sans un bruit et je retombe dans l’oubli de la raison qui, décidément, fait la malle face aux sentiments.
J’ai tant de choses à dire…
Oserai-je jamais te les partager?

Advertisements

14 thoughts on “Confidence

  1. Si le silence est si parlant, c’est qu’il est également une forme d’expression. L’ennui c’est que les autres ne captent pas pleinement le message quon veut faire passer.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.